Votre activité

Entreprises innovantes et nouvelles technologies

Par le dynamisme et la jeunesse de ses collaborateurs, ACE s’est naturellement placée très tôt aux côtés des entrepreneurs du secteur des nouvelles technologies et de l’innovation. Pour eux, l’équipe met à disposition des outils de gestion adaptés à leurs besoins à chaque étape de leur développement.

- Faisabilité économique du projet.
- Aide au choix du statut juridique et aux démarches administratives associées.
- Tenue de votre comptabilité, établissement des comptes annuels.
- Diagnostic comptable, administratif, financier.
- Gestion des payes et des contrats de travail.
- Veille juridique, fiscale et sociale.
- Optimisation fiscale, élaboration de l’ensemble de vos déclarations.
- Accompagnement dans les relations avec l’administration et les organismes publics.
- Accompagnement dans la présentation et la valorisation de la recheche et développement (particularités comptables, fiscales, crédits d’impôts CIR et CII).
Nous
contacter
Téléphone
Mail
Actualités
  • 17/06/2021 - Handicap, petites retraites : la majorité bousculée à l'Assemblée nationale
    Deux propositions de loi de l'opposition comportant de coûteuses mesures de redistribution ont mis dans l'embarras le gouvernement jeudi. Il a dû se résoudre à un vote bloqué pour éviter que l'allocation adultes handicapés ne soit déconjugalisée et faire un geste pour les collaborateurs familiaux dans les exploitations agricoles....suite
  • 17/06/2021 - L'assurance-chômage table sur un fort rebond de l'emploi
    Renversant ses prévisions de février, l'Unédic prévoit désormais 362.000 créations nettes d'emplois d'ici à fin 2023. La hausse des cotisations couplée à la baisse des dépenses d'allocation et la fin des mesures d'urgence laissent entrevoir un retour à l'équilibre financier en 2024, si le Conseil d'Etat ne retoque pas la réforme de l'assurance-chômage....suite
  • 17/06/2021 - Covid : Olivier Véran agite la menace d'une vaccination obligatoire pour les soignants en Ehpad
    Seule la moitié des soignants en Ehpad sont vaccinés, contre 85 % des professionnels libéraux en santé. Très mécontent, le ministre de la Santé ne veut pas poser d'ultimatum, mais fait valoir qu'« on ne prendra pas le risque à la rentrée » d'exposer les résidents à une menace d'infection. L'hypothèse de l'obligation vaccinale revient en force....suite
Plus actualités